Raconte-moi une histoire qui fait peur

Auteur : Sean Taylor

Illustrateur : Jean Jullien

Éditeur : Scholastic

Notre avis

J’adore le soir, quand c’est l’heure de l’histoire ! J’aime voir mes enfants lires, j’adore quand ils me parlent du roman qu’ils feuillettent, mais ce que j’aime par dessus-tout, c’est quand ils viennent tous les 4 dans mon lit afin que je leur raconte une histoire comme quand ils étaient tous petits ! Aujourd’hui nous avons reçu de superbes livres ! Alors on ne pouvait pas s’empêcher d’en choisir un et de la lire tous ensemble ! Parce que maintenant que Lindsay, Dylan et Madyson savent lire, on lit chacun notre tour ! 

Le livre que nous avons choisi ce soir est très approprié avec l’Halloween qui approche à grands pas ! Le petit monstre de l’histoire aimerait bien se faire raconter une histoire effrayante, mais il est très difficile sur les lieux et les personnages, il ne veut pas vraiment avoir TROP PEUR. Donc il se dit que ce serait surement mieux  d’être celui qui fait peur dans l’histoire ! Finalement il y trouve son compte et est très heureux de la tournure des évènements !

Ce que les enfants ont le plus aimé dans ce livre, ce sont les images ! De magnifiques images, avec de superbes couleurs qui ont accroché leurs petits yeux ! De plus Shayne à même réussi à raconter l’histoire lui aussi ! Je lui soufflais les quelques mots que le petit monstre mauve disait et il les répétait fort à son frère et ses soeurs ! Il était tellement content !

Pour terminer, j’aimerais vous laisser sur quelques petits mots que mes enfants ont dit durant la lecture :

Lindsay : Haaaa le petit monstre est trop cute !!!!

Dylan : Wow maman, les dessins sont vraiment hot !!!

Madyson : Maman moi mon moment préféré c’est quand le petit monstre rit à la fin !

Shayne : Maman, est-ce que je peux garder le livre dans ma chambre pour le regarder une autre journée ?

En effet, les autres ont accepté que Shayne place « Raconte-moi une histoire qui fait peur » dans sa bibliothèque dans sa chambre ! Qui sait peut-être que ce sera lui qui nous la lira l’an prochain !

Un gros merci à Madame Mireille Bertrand pour ce magnifique envoi !

Pour acheter ce livre :

Une collection coup de coeur à la maison

 

Les fameux monsieur/madame ! Qui n’a jamais lu ça sérieusement ? Lorsque j’étais petite, c’était LES livres que je prenais à la bibliothèque de l’école quand j’ai commencé à lire ! Des mots faciles, de superbes images, des personnages loufoques, drôle et tellement irrésistible ! C’est définitivement les livres à avoir dans sa bibliothèque pour nos petits apprentis lecteurs ! Madame Tintamarre, madame boute-en-train, monsieur rigolo ou encore monsieur formidable, on ne peut s’empêcher de tous les aimer même les plus grognons du lot.

Quand j’ai remarqué que mon plus jeune, Shayne, aimait les monsieur madame, j’ai fait ni un ni deux et j’ai donné cette idée cadeau à grand-maman. JE vous jure que quand il a ouvert son cadeau et à découvert la petite valise de ses livres préférés, il était fou de joie !

Quand il a commencé la maternelle, et qu’il me ramenait à chaque semaine un nouveau livre de cette collection, le soir même c’était irrévocable, je devais lui lire ! même son grand frère et ses grandes sœurs lui en prenait à la bibliothèque car eux ils avaient droit de prendre plus de livre, un pour Shayne et 2 pour eux ! Petit homme avait son histoire à chaque soir, et à chaque soir nous découvrions ensemble une nouvelle madame ou un nouveau monsieur ! Il riait, il était parfois triste et parfois il reliait un personnage à un de ses amis ou à un membre de notre famille ! Ces moments étaient précieux pour lui mais pour moi aussi ! Et quand les grands décidaient de venir tous s’installer dans mon lit afin de lire avec nous Shayne clamait haut et fort : C’est moi qui m’assied à côté de maman !!! afin de ne rien manquer de ces petits livres tellement adorables !

En plus d’avoir les éternels personnages, un nouveau à chaque livre ou presque, il y a aussi la collection monsieur/madame paillette, ou les personnages rencontrent des dragons, des magiciens, des géants ou des sirènes, bref tout ce qui touche le côté fantastique et imaginaire ! Madame Chipie et la sirène est probablement le préféré de mes cocos ! J’aurais eu tendance à croire que Shayne aurait préféré un monsieur mais non ! Les madame sont aussi très populaires ! Ensuite nous avons la collection aventure ainsi que celle d’à travers les âges, une belle façon pour les enfants de découvrir l’Égypte ou les dinosaures ! Bref il y en a une panoplie, et ils sont tous aussi bon les uns que les autres !

Finalement, cette collection est sans aucun doute un incontournable dans les séries jeunesses préférées à la maison ! Je ne pouvais pas ne pas vous en parler parce que grâce au monsieur / madame, Shayne aime la lecture et je suis pas mal certaine que même en première, deuxième et troisième année, lorsqu’il découvrira un de ces livres qu’il n’a pas encore vu et bien ce sera un plaisir pour lui de remonter dans mon lit, de venir se coller contre moi afin que l’on lit ensemble un bon vieux monsieur/madame.

La première fois

Quatrième de couverture

Comment savoir si on est prête? Quel effet ça fait avant, pendant, après? Est-ce que c’est normal d’avoir peur et d’avoir hâte en même temps?
Ces derniers temps, Maïka se pose beaucoup de questions. Surtout depuis qu’elle fréquente le beau Philippe… Elle s’interroge sur ses sentiments. Après leur premier baiser, elle a envie d’aller plus loin et elle sait que lui aussi.
Est-ce le bon moment, la bonne personne avec qui partager sa première fois?
Maïka n’est pas la seule à se poser des questions. Autour d’elle ses amis vivent aussi des premières fois, des premières amours, des premiers doutes. Comme sa meilleure amie Chloé qui se demande si c’est normal de ressentir de la jalousie de voir Maïka fréquenter un garçon… Et si Chloé était amoureuse… d’une autre fille?
Heureusement, les deux amies peuvent compter sur Aimée Latendresse, l’excentrique sexologue de l’école pour les aider à aborder leurs premières fois avec un brin d’humour!

Mon avis

Second tome des histoires d’ados de Maïka !  J’avais hâte de voir comment Maïka vivrait cette nouvelle étape de sa vie après ce qui lui était arrivé : le premier baiser, la première fois, la première relation sexuelle. Tant de question pour une si jeune femme !

Quand j’ai commencé ma lecture, j’étais heureuse de retrouver les personnages auxquels je m’étais attaché dans « tout pour plaire ». Malheureusement la santé de madame Latendresse n’est pas à son meilleur, et j’ai eu peur pendant un bout pour elle ! Mais elle est tellement bien entourée, et ça fait chaud au cœur de voir les étudiants aussi proches de cette femme malgré son âge avancé !

Au cours de l’histoire, Maïka ressentira plusieurs émotions face à sa nouvelle relation amoureuse, un premier baiser, des chatouillements dans le bas ventre… est-ce que c’est ça être prête à faire le grand saut ? Elle aurait bien voulu pouvoir se confier à sa meilleure amie mais contre toute attente celle-ci n’est pas très ouverte à l’idée de partager le bonheur de Maïka ! Que se passe-t-il avec son amie de toujours ? Est-ce qu’elle aussi aurait de grands secrets ? Une mise au point entre nos deux BFF sera de mise, mais est ce que la force de leur amitié réussira à calmer les ardeurs ?

Une fois de plus, Madame Peyskens nous démontre que grâce à son métier de sexologue, elle sait mettre le doigt sur plusieurs questionnements que vivent nos jeunes ados ! J’adore sa façon d’écrire, de raconter ses histoires mais surtout, tout le réalisme que comporte ces 2 romans !

Devenir une ado peut faire peur, mais il ne faut surtout pas oublier qu’il y a des gens qualifier et prêt à aider les jeunes à passer au travers cette dure étape de la vie ! Profs, ami(e)s et professionnels seront toujours présents et il est important de ne pas l’oublier ! Je sais que parfois en tant que parents on aimerait bien être aux premières loges dans le parcours de nos enfants, mais de leur côté ce n’est pas toujours réciproque ! Alors c’est rassurant de voir que nos jeunes ne sont pas seuls.

Pour terminer, j’ai beaucoup aimé le second tome, mais j’ai préféré le premier, peut-être parce qu’il m’a laissé sur ma faim un peu :P. En bref, je poursuivrai ma lecture de cette série c’est certain car elle est venu me chercher sur plusieurs points, et elle demeure un coup de cœur !

En partenariat avec :

Pour acheter ce livre :

Tout pour plaire

Quatrième de couverture

TOUTES les filles rêvent de Théo, le capitaine de l’équipe de football de l’école! Et Maïka est prête à TOUT pour lui plaire… À TOUT, vraiment? Lorsque le beau Théo lui demande de se dévêtir devant l’écran, elle hésite. Ira-t-elle trop loin et dépassera-t-elle ses propres limites? Qui pourra l’aider?
Aimée Latendresse, l’excentrique sexologue chargée d’informer les élèves de 3e secondaire sur les ITS-S, la contraception et le port du préservatif a l’habitude de résoudre les situations difficiles. Mais que peut-elle faire si toute l’école est déjà au courant?
Sur le Net, tout se sait. TOUT!

 Mon avis

Quand on est jeune, on veut tous plaire, être cool, se faire aimer, se faire désirer, savoir ce que les autres pensent de nous… Mais malheureusement dans certains cas, certaines personnes font des choses qu’elles ne voulaient pas nécessairement faire de son plein gré dans le seul but de se faire accepter, de se faire apprécier… Parfois aussi, des gens forcent d’autres personnes à faire quelque chose, en lui promettant la lune, en lui disant que si elle fait ça, et bien elle aura plus de chance de voir son rêve se concrétiser, qu’elle sera cool, que ce sera leur petit secret… Et puis arrive le moment où elles se rendent compte qu’elles ont fait une gaffe, qu’elles ont été manipuler… Mais il est déjà trop tard…

Quand j’ai accepté ce partenariat, je savais que je ne le ferais pas lire à ma plus grande… Des histoires de sexualités… personnellement je ne suis pas encore prête ! Mais d’ici 4 ans, je sais que je vais pousser Lindsay à lire ce livre… Pourquoi ? Parce que je veux qu’elle sache que ce qui se passe dans ce roman, se passe partout, que ce n’est pas seulement une histoire pour le fun ! Je veux qu’elle comprenne que ses décisions et ses choix auront toujours des répercussions que ce soit positif ou négatif !

« Tout pour plaire » est sans aucun doute un coup de cœur ! J’ai adoré les personnages : Aimée, la petite vieille qui donne des cours sur la sexualité, son entrain, sa joie de vivre, son humanité envers les jeunes, sa façon d’expliquer aux ados ce que sont les ITSS. Moi-même j’aurais adoré avoir un prof comme ça au secondaire quand fut le temps de parler, condom, sida et tout ce qui vient avec la puberté ! Et que dire de son conjoint, tout l’amour qu’il ressent pour sa femme est indescriptible ! Ensuite il y a Maïka, le personnage principal de l’histoire, et son amie Chloé qui nous démontre qu’une vraie amitié ça se peut ! Malgré leurs différences flagrantes, l’une peut compter sur l’autre et c’est magnifique de voir combien elles sont soudées ! En fait, tous les personnages sont venus me chercher, ce roman est tellement pur et vrai, j’en ai encore la chair de poule juste de vous écrire ses mots.

Je crois que je me répète… je pense que cette phrase-là, je l’ai dit souvent dans mes chroniques ados… Mais ce genre de livre devrait se retrouver dans toutes les bibliothèques des écoles ! Un immense merci à Maryse Peiskens de nous donner des romans pour jeunes ados à la hauteur de ce qui se passe réellement aujourd’hui !

En partenariat avec :

Pour acheter ce livre :

Les mystères de Laurence et Sarah – Tome 1 – Le triangle du diable

Quatrième de couverture

Laurence aspire à devenir « mystériologue ». Même si sa mère lui répète sans cesse que ce mot n’existe pas, c’est réellement ce qu’elle veut faire de sa vie. Rêveuse, elle projette de résoudre les plus grandes énigmes de l’humanité ! Sa curiosité légendaire est piquée à vif lorsque son oncle François disparaît mystérieusement dans le Triangle des Bermudes. En compagnie de sa fidèle complice Sarah, gaffeuse par excellence, et de sa tante Christine, archéologue retraitée, Laurence s’envole vers les îles paradisiaques du Sud. Les deux amies arriveront-elles à lever le voile sur cet habile complot et à sortir indemnes des risques du métier ?

L’avis de Madyson, 8 ans 

Madyson adore lire, elle me surprend parce qu’elle aime pas mal tout… Bon ok ça doit quand même être un livre de fille parce que ma puce est très très très fefille !!! Quand j’ai reçu « Les mystères de Laurence et Sarah » je savais que ce serait elle qui sauterait dessus en premier ! Et j’ai eu raison 😛

À chaque soir, lorsque j’allais lire avec elle, elle me posait des questions : Maman, c’est quoi le triangle des Bermudes ? Maman qu’est-ce que ça veut dire ce mot-là ? et celui-ci ? Il ne va pas sans dire, Madyson a ajouté plusieurs mots à son dictionnaire mental personnel avec ce bouquin ! Je trouve ça super par contre qu’elle s’est intéressé autant à l’histoire du triangle des Bermudes, ce n’est pas dans nos habitudes de parler de ce genre de chose naturellement avec eux ! Maintenant, si quelqu’un en parle, elle va pouvoir dire : Ben moi je sais ce que c’est !!!

Bon maintenant passons aux choses sérieuses. Pour vous écrire cette chronique, Madyson à dû m’aider car moi, ben je l’ai pas lue le livre !!! Alors d’après ce que j’ai compris, le grand-papa de Sarah était parti en avion avec son collègue André, mais l’avion en question a disparu… De là le fait que l’on parle du triangle des Bermudes… Mais Sarah et Laurence décident de résoudre l’énigme afin de retrouver le grand-père disparut. Après plusieurs jours de recherches sur internet, elles ont réussi à résoudre l’énigme, mais ce ne fut pas si facile que ça ! À leur tour elles ont été faites prisonnière !!! Par chance, après avoir élaboré et essayer 3 plans, le troisième fut le bon et elles ont réussi à s’en sortir, et à sauver tout le monde !

Le moment préféré de ma cocotte a été quand elles ont réussi à résoudre l’énigme. Son personnage préféré est Sarah, Pourquoi ? et bien parce qu’il paraît que c’est la plus belle et que c’est elle qui avait les meilleures idées ! Ce qu’elle a le plus aimé, c’est l’écriture assez grosse pour qu’elle n’ait pas de difficulté à lire, les petites images qui apparaissent plusieurs fois dans le roman mais surtout et je cite : Maman, c’est trop hot, je lis un livre qui est aussi gros que ceux que tu lis !!!!! Eh oui lol Madyson a lu un livre de 420 pages en environ 1 mois et elle trouve ça vraiment GÉNIALE !!!!

Finalement, je voudrais remercier les Éditions JCL pour ce livre que ma poupoune à trimballer un peu partout pendant 1 mois, un roman qui l’a poussé à poser des questions, à se questionner mais surtout qui lui a donner le goût de continuer à lire !!!

En partenariat avec :

Pour acheter ce livre :

Les 6 doigts de la main – Épisode 2

 

ALIE, LÉA, MARIE-ZOÉ (Mazo pour les intimes), SOLAL, BEVERLY ET LOUIS.

Six amis unis comme les doigts de la main, inséparables.

Six amis qui se disent toujours tout.

Vraiment tout ?…

Quatrième de couverture

Alie rêve à sa « première fois », espérant être tombée sur le bon garçon, attendant le bon moment.

Léa vient en aide à deux jeunes qui ont fui la guerre en Syrie et s’en fait des amis. Ne risque-t-elle pas d’être dépassée par cette histoire ?

Mazo découvre l’amour, et tous les questionnements qui l’accompagnent.

Solal et Soline forment le couple idéal… En apparence ! Pourquoi l’adolescent ne réussit-il pas à s’impliquer vraiment ?

Beverly veut se défaire de son image parfaite. La nouvelle Bev’ fera-t-elle l’unanimité ?

Louis est prêt à tout pour changer d’école et retrouver ses amis. Même à s’humilier au passage ! 

Mon avis

Quand j’ai commencé ce livre, j’avais un peu peur d’être perdu… je n’ai pas lu le premier épisode donc je savais pas trop à quoi m’attendre ! Finalement j’ai été agréablement surprise, j’ai vraiment aimé ma lecture !

Dans ce second épisode, les 6 amis font face aux réalités de la vie d’adolescent, l’amour, la sexualité, les premières fois, la découverte de leurs corps et les fameuses peines d’amour… Chacun à leur façon, il découvre petit à petit les changements qui s’opère en eux à l’arrivée de l’âge adulte, mais aussi ce que c’est le respect, le véritable amour et surtout de savoir connaître ses limites !

L’auteure nous fait découvrir aussi une parcelle de vérité concernant les réfugiés syriens. elle nous démontre toute l’humanité de ses personnages de cette façon ! Mais pourtant, nous découvrirons bien assez vite qu’il n’est pas conseiller de faire confiance aussi rapidement à des gens que nous connaissons très peu ! Une belle leçon qui aidera les jeunes à réaliser qu’il y a toujours des précautions à prendre, même quand on pense que la misère rend les gens inoffensifs !

À chaque chapitre, qu’il soit long ou court, l’auteure change d’interlocuteur, donc, de cette façon, nous suivons les pensées et les sentiments de chacun des personnages ! Par le fait même, nous nous attachons à chacun d’eux et à la fin du livre, on a l’impression de perdre de bons amis ! J’ai d’ailleurs très hâte de lire la suite !

Pour terminer, ce livre conviendra parfaitement aux jeunes ados et aux adultes comme moi qui aiment retourner dans sa jeunesse le temps de quelques pages hihi 😛 ! Même si je n’ai pas lu l’épisode 1 je m’y suis très bien retrouvé grâce aux petites descriptions de chaque personnage au début du livre ! Les 6 doigts de la main est un petit roman rempli de couleur et extrêmement rafraichissant ! La beauté de l’amitié vrai est largement démontré et j’ai trouvé magnifique de constater l’amour et la force qui unis les 6 adolescents ! Vivement l’épisode 3 !

En partenariat avec :

Pour acheter ce livre :

 

Amitiés Mandarine

En partenariat avec Hachette Canada

Quatrième de couverture

Moi, c’est Émilie. J’ai douze ans et une famille un peu compliquée. Heureusement, j’ai surtout deux meilleures amies. Toutes les trois, on s’adore ! Mais depuis quelque temps, Juliette craque pour Michaël. Alors qu’on dirait que Michaël ne regarde que moi. Ah non ! Moi, l’amour, je n’en veux pas ! Surtout si je risque de perdre mon amie Juliette. Comment faire ?

Mon avis

Quel bon petit livre rafraîchissant ! Non mais juste à regarder la couverture, ce n’est pas compliqué ça me rend de bonne humeur ! Parfois j’aime bien lire un livre jeunesse, ça fait du bien en tant qu’adulte de remonter dans le temps et de se retrouver enfant ! « Amitié mandarine » est une histoire douce et tellement réaliste, le genre d’histoire que toute jeune fille vit au moins une fois dans sa vie ! Les garçons, les amies, la peur de perdre une amie à cause de l’amour !

Émilie ne croit pas en l’amour tout simplement, ce en quoi elle croit c’est l’amitié et seulement l’amitié, jusqu’au jour où elle va ressentir les petits papillons dans son ventre… Même si elle essaie de repousser ses sentiments, ceux-ci la rattraperont à toute vitesse ! Est-ce qu’elle les laissera prendre le dessus sur elle ?

J’ai vraiment beaucoup aimé ma petite lecture ( petite parce qu’on passe au travers très rapidement, peut-être même trop) je me suis même surprise à fouiller sur le net pour trouver les autres livres de cette auteure, « folie fraise, amour tomate, saveur citron » tous des petits livres à la couverture alléchante qui risque fort bien de venir se frayer une petite place dans ma bibliothèque section jeunesse ! Ben quoi, j’ai quand même 2 filles qui vont surement ADORÉ ces livres ! Mais maman va quand même les lires avant elles hi hi !

*** Merci à Hachette Canada pour l’envoi ***

Pour vous procurer ce livre :

 

Les aventures de Tiki J Preston T3 et T4

 

Je m’appelle Tiki J. Preston, cryptozoologue et détective de l’étrange.

Ma Mémé et moi parcourons le monde à la recherche de créatures et d’objets mystérieux.

Veux-tu te joindre à nous et partir à l’aventure ?

Encore une belle petite douceur à lire à mes amours avant le dodo ! Un chapitre par soir « ce n’est pas assez maman » clament mes enfants lorsque nous lisons les aventures de Tiki et Mémé ! Ils les adorent, en raffolent même ! Dans le troisième tome, nous voyageons vers l’île de Pâques afin de découvrir ces figurines appelées Tiki ! Mais attention, une menace approche à grands pas et elle risque de détruire ces gigantesque Moaï, des statues que mes enfants ont eu beaucoup de plaisir à aller voir sur internet ! C’est quand même assez surprenant pour des enfants de découvrir que dans leur livre ils parlent de statues qui existent réellement à quelque part dans le monde !

Ensuite, dans le quatrième tome, nos deux acolytes se rendent dans notre bon vieux Québec afin de retrouver un capteur de rêve ! Mais ce fameux capteur de rêve est protégé par une araignée ! Bon Shayne qui déteste les araignées n’était pas très chaud à l’idée d’imaginer de si grosses bestioles dans la ville ou il est né, mais bon on a réussi à lui faire comprendre que ce n’était qu’une histoire ! Ça ne lui a pas enlevé le goût de lire l’histoire jusqu’à la toute fin en tout cas !

Finalement après avoir lu les deux tomes, ma grande fille de 10 ans a réalisé quelques choses ! Comme ils trouvaient tous que les images étaient surprenantes, magnifiques et qu’elles ressemblaient étrangement à de vraies photos, Lindsay a sous-entendu que probablement que l’auteur avait voyagé, pris des photos des lieux et avait tout simplement fait des montages avec les personnages ! J’avoue que ce n’est pas fou comme idée ! Mais de savoir si l’auteur à réellement fait tous ces voyages seraient une bonne question à poser à monsieur Martins !

Finalement je pense qu’on ne se lassera pas des aventures de Tiki et de sa mémé cuisinière de pizza ( quel enfant n’aime pas les pizzas d’ailleurs ? ) et ils continueront de rigoler, de s’amuser et de poser des questions sur les pays et villes qu’ils visitent ! Rien de mieux pour remplir leur petit cocos curieux !

Un gros merci pour le partenariat à :

Pour vous procurer ces deux livres :

        

Les aventures de Tiki J. Preston T1 et T2

En partenariat avec Les Éditions de Montagne

Moi et mes 4 amours avons lu pour vous : les aventures de Tiki J Preston !!! Ce fut un vrai plaisir de lire ces deux tomes des aventures de Tiki J Preston et sa mémé ! Premièrement en plus d’être hilarant, les images sont superbes ! Les enfants ont particulièrement aimé les noms donnés aux objets qui entourent Tiki, par exemple, le tiki pad et le tiki-dravion. De plus, ce qui rend cette histoire encore plus hilarante est sans aucun doute les prénoms des personnages et des objets inusités que Tiki et sa grand-mère doivent retrouver ! Dans ces deux tomes ont fait la découverte du kaka quipu, on rencontre aussi monsieur Irnif Lamorv ou encore Fokislav ! Si je vous dis que de lire cette collection avant le dodo n’était peut-être pas une si bonne idée, vous comprendrez pourquoi ! Les enfants étaient loin d’être calmes après notre lecture quotidienne ! Mais nous avons vraiment adoré notre expérience ! De plus, les enfants ont appris pleins d’informations sur les pays où Tiki et Mémé se sont rendus ! À la fin de chaque livre, on y retrouve le Tiki-ctionnaire ou, encore là, les enfants ont appris de nouvelles choses !  Il y a aussi  le Tiki-Quizz qui a fait fureur alors qu’avec des questions à choix de réponses les enfants ont pu me prouver qu’ils avaient bien écouté ! 

*** Un gros merci aux Éditions de Montagne pour l’envoi ***

Vive les filles 2017

En partenariat avec Hachette Canada

 

Vous avez une jeune fille âgée entre 8 et 13 ans ? Celle-ci est comme Lindsay et n’est pas toujours à l’aise de vous poser des questions devant ses frères et sœurs ? Et bien vive les filles 2017 est sûrement pour elle !
 
« Maman c’est trop cool, dans mon nouveau livre de vive les filles, il y a des tests, et c’est séparer par section! J’aime beaucoup la section famille et la section sur l’école aussi! » Lindsay, 9 ans
 
Entourée de 2 frères et 1 sœur plus jeune, ce n’est pas toujours facile d’avoir une conversation plus personnelle avec ma préado ! Ce que j’aime dans les livres de ce genre, c’est que si elle a une question à me poser, que je n’ai pas le temps de lui répondre dans la demi-heure qui vient ou que je vois qu’il y a trop d’oreilles indiscrètes autour, je vais dans sa chambre, trouve son livre et lui met un signet à la page ou elle pourrait trouver la réponse à sa question. Ensuite si elle veut approfondir sur le sujet, on essaie de trouver un moment pour en parler toutes les deux ! Mais ma fille est très gênée et je comprends très bien qu’elle a besoin de son petit jardin secret. Ce qui fait que parfois, elle peut regarder dans son livre pour s’aider à résoudre un problème avec une amie, ou regarder les pages qui l’intéressent !

Un beau gros point positif de ce livre : Les tests !

Quelle sorte de copine es-tu ?

Quel mémoire as-tu ?

Quel genre de mère seras-tu plus
tard ?
 
Je me souviens, quand j’étais ado, le magazine fille d’aujourd’hui était l’un de mes magazines d’ados préférés ! Et ce que j’aimais par-dessus tout était évidemment les petits tests qu’il y avait à faire ! C’est plaisant pour une jeune fille de faire ce genre de test, et de plus, comme il n’y a pas vraiment de mauvaises réponses c’est une super façon de voir le côté positif de ses réactions face à toute sorte de choses qui se passe dans sa vie !
 
Finalement je crois que c’est une très bonne chose que Hachette Canada ait accepté de lui envoyer vive les filles 2017 ! Ma grande fille grandit, et l’indépendance est très importante pour elle, malgré que je serai toujours là pour répondre à toutes ses questions, j’aime bien qu’elle puisse avoir son intimité !

*** Merci à Hachette Canada pour l’envoi ***

Pour vous procurer ce livre :