Le petit renne de Noël

Quatrième de couverture

Ollie se réveille en entendant tinter des clochettes. Elle s’aventure dans la forêt située derrière sa maison et trouve un renne. Une aventure magique est sur le point de commencer pour la fillette qui vivra un Noël inoubliable. Une belle histoire d’amitié entre une petite fille et un renne perdu.

Les magnifiques illustrations de Nicola Killen dans ce livre aux pages découpées enchanteront les lecteurs.

Notre avis

Les livres de Noël sont un gros MUST ici ! Les enfants aiment tout ce qui touche Noël… les chansons, les histoires, les lutins, les bonshommes de neige etc… Le petit renne de Noël ne fait pas exception… Les enfants ont ADORÉ ! 

Je ne peux pas commencer sans vous parler des images… Toute est grise et noire, avec une petite touche de rouge sur chaque page ! dit comme ça, ça ne semble pas sensationnel mais croyez-moi c’est la première chose que les enfants ont remarquée, et ils ont trouvé ça particulier et magnifique ! En plus des images, il y a aussi ces petites fenêtres, un petit carré découpé dans la page qui nous dévoile une petite partie de l’image suivante, c’est spécial et tellement attirant pour les cocos ! 

Au final, le petit renne de Noël est non seulement un album magnifique, mais aussi d’une simplicité qui fait en sorte que les enfants restent accrochés et captivés ! 

Merci à

Pour acheter ce livre :

Vendredi 13 – Le mystère de l’homme-pieuvre

Auteure et illustrateur : Chloé Varin et Mathieu Potvin

Éditeur : Petit homme

Quatrième de couverture

Un chat dans un parc, la nuit. Amnésique, il a tout oublié de son passé. Menacé par une créature terrifiante, il trouve refuge chez Lena. Celle-ci le baptise Vendredi 13 et décide de l’adopter. Les parents de Lena doutent toutefois de ses capacités à s’occuper adéquatement de lui. Pour leur prouver qu’elle est digne de confiance, celle-ci fonde une agence de gardiennage d’animaux. Merguez, le chien saucisse, Joyce, l’écureuil au nez fourré partout, Fidel, l’iguane fugueur, la belle Caprice à la voix de velours: plusieurs personnages colorés entourent le duo d’amis. Mais la créature terrifiante du parc rôde. Qui est-elle? Pourquoi sa route croise-t-elle sans cesse celle de Vendredi 13? D’où vient le jeune chat, qui semble avoir subi de mauvais traitements? Avec sa détermination (et sa maladresse) habituelle, Lena mène l’enquête. Une surprise de taille l’attend!

L’avis de Dylan

Je pense que je ne me trompe pas si je dis que tous les enfants adorent lire des bandes dessinées ! De belles images, des mots pas trop compliqués et de courtes phrases font assurément le bonheur de mes enfants (du moins des trois grands pour l’instant) quand Dylan a reçu Vendredi 13, il en a fait qu’une bouchée ! Pourquoi est-ce que ce fut si long avant d’écrire ma chronique ? et bien parce que monsieur avait prêté son livre et je voulais prendre une belle photo de lui avec sa bande dessinée dans les mains !

« Vendredi 13 » est spécial selon Dylan car c’est un chat qui raconte l’histoire ! Oui oui, un beau minou gris surnommé vendredi 13 par sa nouvelle maitresse ! Les deux ensembles font équipe afin de découvrir qui se cache derrière l’homme-pieuvre, mais ce qui a le plus impressionné Dylan, c’est que les chats se sont mis tous ensemble aussi afin de pourchasser le monstre ! Il a beaucoup aimé aussi les conversations que les animaux ont entre eux, le suspense et l’action !

Dylan a été enchanté par sa lecture, et il m’a dit qu’il savait de source sûre qu’il y aurait une suite ! « Maman ça ne peut pas se terminer comme ça… c’est sûr qu’il va en avoir un deuxième ! » Évidemment il a très hâte de lire la suite !

Merci à 

Pour vous procurer ce livre

La maison des ombres Tome 1 : La rencontre

Auteur: Dan Poblocki

Éditeur : Éditions Scholastic

Mon avis

Tout d’abord j’aimerais mettre l’emphase sur la couverture du livre ! N’est-elle pas magnifique et frissonnante ? Mais ce qui est le plus spécial, c’est qu’en tournant la première page, nous découvrons une jeune fille au visage angélique. De plus, le livre contient quelques images en noir et blanc de certains passages de l’histoire, des images qui donnes elles aussi froid dans le dos ! Ce roman est magnifique malgré son contenu quelque peu épeurant !

« La maison des ombres » est l’histoire de 5 jeunes au passé et au présent différent mais qui au fond ont tous un petit quelque chose en commun ! Ils ont tous été invités au manoir Larkspur pour une raison différente ! Nous avons les 2 jeunes célébrités, la petite orpheline, l’adolescente perturbée et aussi le jeune virtuose ! En se rendant au manoir, ils avaient tous espoir que leur vie change pour le mieux, pouvoir étudier ou même simplement pour y trouver une famille aimante… Malheureusement ce n’est pas vraiment ce qui se passe… En arrivant dans l’énorme maison des choses bizarres se produisent, ils font la rencontre d’enfants aux masques d’animaux qui ne semblent pas être très enclins à les accepter dans leur demeure ! Une course folle pour essayer de repartir survient sans succès, les 5 jeunes ados seront durement mis à l’épreuve et devront comprendre la raison de leur présence en ces lieux ! Réussiront-ils à retrouver la sortie ? Mais surtout y survivront-ils ?

Ce roman est le premier tome mais je ne sais pas combien il y en aura au total ! La finale nous laisse sur notre faim ! Je suis très curieuse de connaître la suite !

Pour terminer, ce petit roman de 215 pages paraît plus léger qu’il ne l’est réellement ! Rebondissement, action et questionnement nous garde en haleine jusqu’à la dernière page ! J’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture et à chaque fois que je le refermais, j’avais juste hâte de le rouvrir afin de découvrir ou en étais Marcus, Poppy, Azumi, Dylan et Dash ! J’ai très hâte de découvrir la suite et surtout de comprendre ce qui se passe au manoir Larkspur !

Merci à

Pour acheter ce livre :

Affectueusement Père-Noël

Quatrième de couverture

Chers lecteurs, lorsque ma fille avait neuf ans, elle m’a posé une question délicate à propos du père-noël. J’ai eu du mal à lui répondre. Mais ce que je lui ai dit a semblé l’aider. Alors l’année suivante, nous avons diffusé cette réponse en ligne. Ensuite, elle a été publiée dans le New York Times et partagée par des millions de parents. Enfin, plusieurs années plus tard, elle est devenue le coeur de ce récit. Découvrez à votre tour une façon d’aborder honnêtement et en douceur ce qui peut constituer un tournant dans la vie d’un enfant. 

Mon avis

Ce soir, moi et mes cocos avons commencé à rentrer dans la magie de Noël ! Quoi de mieux qu’une histoire du Père-Noël pour bien débuter ?

Tout d’abord j’aimerais dire que ce livre est magnifique, les images sont superbes, les petites enveloppes dans lesquelles sont introduite une petite lettre que Lucie a écrite au Père-Noël, ou bien la réponse de celui-ci a ravi mes petits lecteurs qui en ont lu une chacun leur tour !

Par contre je dois avouer que vers la fin j’ai eu chaud… « Affectueusement père-Noël » est en fait la vérité sur le père-Noël… oui oui, vous avez bien compris, on dit clairement dans l’histoire que maman et papa sont ceux qui font les cadeaux et qui font vivre la magie… Une chance mon petit coco de 5 ans n’a pas vraiment réalisé la portée des mots que je lui ai lus, mais j’ai décelé dans le regard de mes jumeaux le doute… Pour ce qui est de ma grande fille, elle qui n’y croit plus, semblait terrorisée à l’idée que ses frères et sœurs cessent de croire en ce grand homme qui lui à apporter tellement de bonheurs ces dernières années ! A bien y penser, ce n’est pas vraiment une histoire à raconter aux enfants qui croit encore au petit papa-Noël… surtout à ceux qui sont en âge de comprendre ce qu’ils lisent !

Mais bon, J’ai tout de même réussi à sauver la mise en ajoutant à la fin que la maman de Lucie voulait lui expliquer que tant que la magie de Noël règne dans la maison, Père-Noël continuera de remplir leur petit bas de noël ! Donc je crois que je suis clair pour une année de magie encore pour mes jujubes, mais je commence à réaliser que bientôt il ne me restera que mon petit dernier… Je suis de celle qui nourrit la magie, qui en met toujours plus pour épater mes enfants, les lutins font partie de notre quotidien tout au long du mois de décembre et j’y tiendrai mordicus jusqu’à ce que la magie de Noël soit entièrement disparus du cœur de mes petits amours.

Finalement, si j’aurais lue la quatrième de couverture, je ne me serais pas mise les pieds dans les plats… raison de plus pour que à partir ce maintenant j’en tienne compte 😛

 Bref, Ce livre est magnifique, une très belle histoire malgré le fait qu’elle dévoile le grand secret du père-Noël… Le genre d’histoire que l’on raconterait à ses enfants le jour où ils nous poseront cette grande question existentielle : Maman, est-ce que c’est toi le père-Noël ?

Merci à :

Pour acheter ce livre :

C’est la fin du monde !

Auteure : Aimée Verret

Éditeur : Les éditions de Mortagne

Quatrième de couverture

Salut ! Moi, c’est Jenny ! Vous ne me reconnaissez pas ? Pourtant, vous m’avez sûrement déjà vue dans une publicité ou un téléroman… Je suis actrice ! La scène, le petit écran, c’est mon univers.
Mon rêve est de jouer dans les plus grands films hollywoodiens comme mon idole, Emma Watson. Mais, pour y arriver, j’ai encore des croûtes à manger. Alors je fais de l’impro et je participe à toutes les auditions que me déniche mon agente. Si seulement je pouvais éviter d’y croiser Ariane, ma rivale…
Mon dicton dans la vie ? Chaque problème a une solution. Même quand il s’agit des problèmes des autres… Certains diront que je ne me mêle pas de mes affaires. Moi, je dis que je rends service. Quand j’ai appris que le père de ma meilleure amie voulait qu’ils déménagent à Saguenay, j’ai décidé de ne pas rester les bras croisés. Perdre ma best au beau milieu du secondaire ? Jamais ! Ce serait la fin du monde !

L’avis de Lindsay

Et voilà une belle petite chronique (légèrement en retard je l’admets) de ma grande fille Lindsay qui a lut : « C’est la fin du monde »

Je vous ai déjà dit que Lindsay n’était pas ma plus grande liseuse… Mais au moins elle était très fière d’avoir terminé celui-ci (Bon ça lui a pris plus de temps lire un livre que sa sœur qui en lit 3 dans le même laps de temps). D’après ce qu’elle m’a laissé voir, elle a adoré sa lecture !

Voici donc, sa petite chronique :
en fait, Jenny veut régler les problèmes de ses amis, mais au lieu de les régler, cela crée encore plus de chicane ! Comme par exemple, sa meilleure amie doit déménager… Alors elle essaie de trouver un nouveau travail à son père afin qu’elle ne déménage pas, mais au final ça ne fonctionne pas… Par contre, grâce à leur grande amitié, les filles ont réussi à surmonter les problèmes et décident de tout faire pour passer de merveilleux moments avant leur séparation !

« Jenny m’a beaucoup fait penser à l’une de mes amies qui ne se mêlent pas toujours de ses affaires, mais dans le fond, ce livre est un peu comme le vrai vit, on a toujours des problèmes à régler, à l’école, à la maison et il y a toujours une personne qui veut bien faire et essayer de tout arranger et finalement ça fait juste empirer ! »
En plus de tous les petits problèmes, Lindsay a aussi découvert quelques facettes de la célébrité, les plateaux de tournage, les auditions… tout ce qui attire les jeunes ! Selon Lindsay, les textos, les petites improvisations insérées çà et là dans le livre donnent un petit plus à l’histoire !

Pour terminer je vous laisse sur une petite note très positive de ma fille qui m’a dit d’écrire à la fin : « À toutes les jeunes filles de 10.11.12 ans, il faut ABSOLUMENT que vous lisiez ce livre !

Je pense que c’est une note parfaite pour C’est la fin du monde 😉

Merci à :

Pour acheter ce livre :

Le grand coeur de madame Lili

Notre avis :

Ce soir nous avons lu « Le grand coeur de madame Lili », un livre qui parle d’une vieille dame d’une grande sagesse qui apporte de la joie à des gens qu’elle ne connaît même pas. À tous les jours, Madame Lili se rend au parc avec sa valise, mais pas une valise ordinaire, une valise pleine d’outils et de matériel pour réparer les jouets, les pantalons, les articles brisées des enfants et même… les petits coeurs brisés ! 

Moi et mes enfants aimons les livres colorés ! les images de ce livre sont superbes, nous voyons dans le visage des personnages leurs émotions, ce qui aide à nous les faire ressentir ! J’ai vu dans le visage de mes amours l’excitation de connaître les secrets de la valise de madame Lili, j’ai aussi vu leur sourire quand ils ont su ce qu’il s’y cachait et leurs petits yeux tristes lorsqu’à son tour, madame Lili a  eu le coeur brisé. 

Nous avons passé un très beau et bon moment en lisant cette histoire ! Les enfants réalisent à quel point il est important de redonner lorsque l’ont reçoit, mais pas nécessairement quand il s’agit de cadeaux ou de biens matériels ! Lorsqu’une personne nous donne de l’amour, il est aussi essentiel d’en donner en retour, à sa façon ! 

« Veux-tu être heureux ? Donne du bonheur. »
Antoine de Saint-Exupéry

Un grand merci à 

Pour acheter ce livre :

Lila et la corneille

Auteure : Gabrielle Grimard

Éditeur : Scholastic

 

Notre avis

Lorsque je lis avec mes enfants, la plupart du temps, c’est surtout pour le plaisir ! Mais depuis que je reçois tous ces magnifiques livres de Scholastic, notre moment lecture du soir est beaucoup plus que juste du plaisir, les enfants parlent, ils s’expriment, ils me disent ce que le livre leur fait ressentir ! Dans Lila et la corneille c’était à leurs yeux évident, Lila vivait de l’intimidation…

Lorsque la jolie jeune fille au teint foncée, aux yeux bridés couleur noisette et aux cheveux noirs comme le jais débarque dans sa nouvelle école, elle est très excité à l’idée de se faire de nouveaux amis… Malheureusement ça ne se passe pas vraiment comme elle l’avait espéré.. Jour après jour, la peine remplit son petit coeur. Et puis un petit animal étrange viendra lui apporter à sa façon un peu de chaleur ! Grâce à lui, Lila retrouvera sa joie de vivre et sa volonté de se faire accepter tel qu’elle est !

Intimidation, confiance en soi et l’acceptation des autres malgré leurs différences sont les thèmes spécifiques à cette histoire ! On dit qu’une image vaut mille mots, ce livre en est la preuve car grâce à ses images sublimes, l’auteure et illustratrice de ce petit livre à réussi à toucher mes 4 enfants ! Ils étaient si tristes pour Lila, mais à la fin j’ai pu voir les petites étoiles dans leurs yeux lorsqu’ils ont réalisé que la fin était aussi belle que les illustrations ! Encore une fois j’ai pu avoir une belle petite conversation avec eux sur la morale de cette histoire !

 » Un enfant qui lit sera un adulte qui pense… »

En partenariat avec :

Pour acheter ce livre :

Olivier cherche sa place

Auteur : Cale Atkinson

Éditeur : Scholastic

Notre avis

Ce soir nous avons lu le choix de Dylan ! « Olivier cherche sa place » avec la magnifique couverture elle l’attirait depuis un moment ! Les morceaux de casse-tête, les couleurs, tout pour plaire aux enfants !

Lorsque j’ai fait la demande de ce livre à ma merveilleuse relationniste de presse, je savais que ce serait un livre que j’aimerais car il vient toucher mes cordes d’éducatrice spécialisée ! Mais ce qui est le plus important, ce n’est pas moi, c’est le fait qu’en lisant cette histoire à mes enfants, je leur enseignais une fois de plus à quel point c’est important d’accepter les différences ! Je n’ai jamais vraiment eu de misère à faire comprendre à mes cocos que même si un enfant est différent, on doit quand même le respecter, et là-dessus, je suis assez fière d’eux, ils ont le cœur grand comme un stand de Baseball sinon plus 😛

Cette histoire a fait réagir mes amours : C’est important de rester soi-même et de ne pas changer juste pour faire plaisir aux autres ou pour devenir plus populaire… Quand on est méchant avec les personnes qui sont différentes, ça leur fait de la peine ! Toujours accepter un ami même s’il n’est pas pareil que nous… Et la phrase que j’ai le plus aimée, dites par ma plus grande : Toujours apprendre a connaître la personne avant de la juger ! Et voilà, je pense qu’ils ont compris le message !

Nous avons beaucoup aimé notre lecture, car même courte, elle nous a tous touchés ! C’est le genre de livre qui devrait être lu dans les classes des plus petits afin qu’il comprenne l’importance de se respecter les uns les autres. De manière concrète, l’auteur a su utiliser les bons mots afin de transmettre son message. De plus, les images sont magnifiques et tellement colorées !

Finalement ce petit livre me suivra encore longtemps, je pense même l’apporter à l’école avec moi afin de le prêter aux enseignants s’ils veulent le lire à leurs élèves ! Cette histoire est sans aucun doute un merveilleux message à véhiculer aux enfants de tous les âges !

En partenariat avec :

Pour acheter ce livre :

Insolite : Le miroir de Pandore

 

Quatrième de couverture

La vie de Mégane, depuis un moment, était pourtant si tranquille…

L’Halloween approche, et « quelque chose » semble sur le point de se réveiller. Hantée par des cauchemars de plus en plus réels, Mégane se sent graduellement aspirée dans une autre réalité, pareille aux profondeurs de l’enfer. Le miroir antique que son père a posé dans leur appartement semble être mêlé à tout ça… Sinon, pourquoi d’étranges lettres apparaissent-elles parfois dans la glace ? Et d’où viennent les voix que Mégane entend, même éveillée ?

Nicolas tente d’aider son amie à comprendre ce qui lui arrive, mais chaque réponse apporte de nouvelles questions. Surtout qu’il s’est lui-même aventuré dans une quête des plus inquiétantes. Et, quand on s’engage sur deux terrains glissants en même temps, il y a de fortes chances qu’on finisse par tomber… en entraînant les autres.

Ouvrir la boîte de Pandore peut déclencher une multitude d’événements désastreux. Qu’en est-il d’un miroir ?

Mon avis

Je suis une peureuse de nature… le genre qui adore les films d’horreur mais qui crie la plupart du temps 😛 J’en fais des cauchemars pendant des jours… MAIS j’adore les films de peur lol ! Pour ce qui est des livres, c’est pas mal la même affaire ! Comme je lis surtout le soir avant de me coucher, « Le miroir de pandore » m’a fait rêver à des miroirs, à des fantômes et à des esprits.

Dans ce second opus d’Insolite, nous retrouvons Mégane et son ami Nicolas ! Encore une fois Mégane essaie de comprendre son don, ce n’est pas évident d’essayer de le contrôler puisque son don semble la rattraper plus vite que prévue ! Serait-ce la venue d’Halloween qui a réenclencher le processus ? Un miroir ensorcelé, un monde parallèle et des fantômes l’attirent lentement et elle ne peut rien faire pour les en empêcher ! Par chance, son ami Nicolas est là afin de l’aider à comprendre tout ce qui se passe ! Avec son petit côté terre à terre, il continue de me faire sourire et il demeure mon personnage préféré !

Une fois de plus, Monsieur Desbois m’a captivé même si je classe ce livre dans ma section jeunesse ! Comme quoi sa série pourrait plaire à un public jeune autant qu’adulte ! J’aime beaucoup sa plume et sa manière de décrire les lieux et les évènements de ses histoires ! De quoi nous donner quelques frissons dans le dos !

J’ai très hâte de poursuivre ma lecture d’Insolite et même Dylan a hâte de pouvoir les lire, je l’ai quand même averti qu’il pourrait avoir peur alors il a décidé d’attendre encore un peu avant de plonge dans le monde insolite d’Hervé Desbois !

En partenariat avec :

Pour acheter ce livre :

 

Jolie sorcière

Auteur : Canizales

Éditeur : Scholastic

Notre avis 

Ce soir les enfants ont choisi de lire : Jolie sorcière afin de rester dans le thème de l’halloween ! Premier commentaire que j’ai eu seulement avec l’image sur le dessus du livre : Maman, je pense que la sorcière à un miroir magique, parce qu’elle n’est pas très belle, mais quand elle se regarde dans le miroir elle est plus jolie ! ( Madyson 8 ans ). Mais en fait le livre ne contenait pas vraiment de miroir magique ! 

Tout commence avec la sorcière qui reçoit un message, c’est l’Ogre qui lui propose un rendez-vous qu’elle accepte aussitôt ! Elle essaie de se trouver une belle tenue, se faire belle et ensuite elle part à la rencontre de son prétendant. Sur son chemin elle rencontrera divers animaux qui lui rétorque sans cesse qu’elle n’est pas assez jolie pour un rendez-vous, chacun leur tour ils lui proposent de changer quelque chose de son apparence, ce que la sorcière fait aussitôt… Mais est-ce que l’Ogre aimera la nouvelle sorcière qu’il rencontrera ?

Nous avons beaucoup aimé cette histoire, les enfants l’ont trouvé très drôle et aucunement épeurante même si le livre parlait d’une sorcière ! Et comme nous aimons beaucoup trouver la morale de chaque histoire que nous lisons, je vous laisse pour terminer, ce que chacun de mes enfants ont découvert comme morale :

Shayne : C’est important d’être ami avec tout le monde, même quand on est une sorcière ( ok il a quand même juste 5 ans 😛 )

Madyson : Il ne faut jamais écouter les autres quand ils te disent de changer parce que tu es belle comme tu es ! 

Dylan : De rester soi-même et de ne pas s’occuper des autres !

Lindsay : D’ignorer les personnes qui disent que tu n’es pas belle et c’est important que tu saches que tu es belle comme tu es ! 

Vous voyez que les 3 grands commencent à comprendre ce qu’est une morale ! J’aime partager avec mes enfants sur les livres qu’ils lisent, c’est d’autant plus plaisant de voir qu’ils comprennent ce qu’on lit, qu’ils découvrent en chacun des livres qu’ils lisent une petite parcelle de vérité ! 

Merci à Madame Mireille Bertrand pour ce bel envoi ! 

Pour acheter ce livre :